logo

Idylive : n°1 de la rencontre
handi-valide

Idylive : n°1 de la rencontre handi-valide

Chargement



Inscrivez-vous GRATUITEMENT !

Inscrivez-vous GRATUITEMENT !

Choisir ma photo
Etape suivante

Votre annonce personnelle

Votre annonce personnelle sera plus attrayante si vous évitez le langage SMS et soignez l’orthographe. Les liens commerciaux, ou toute information permettant de vous identifier seront supprimés.

GO !
Rencontre handicap / Actualité du handicap

Dans la peau d'un bipolaire : de l'ombre à la lumière - Partie 5 -

2014-04-28 12:06:03.529

Denise : Dans un premier temps, quand j'étais obligé de sortir : je laissais le chéquier, la carte de crédit dans l'appartement, de façon à ne partir qu'avec le minimum dans le porte-monnaie. Comme ça j'étais sûre de ne pas trop acheter.

Mais je pouvais acheter des chaussures, des vêtements, mais le pire c'était les livres. Quand je n'allais pas bien, mon état me menait inéxorablement dans une librairie. Et c'était là, dès que j'entrais, je ne me controlais plus. Je ne savais plus ce que je faisais.

Il fallait que j'achète, parce que, tel livre me plaisait. Et l'autre livre devait être intéressant. Et c'est autre livre car c'était tel auteur qui l'avait écrit. Et le pire, c'est que je me regardais, je me voyais faire, et je ne pouvais m'en empêcher.

Moi c'était surtout les livres d'Histoire, et a priori, l'Egypte et la Grêce ancienne. Dès que j'en voyais un, il me le fallaits. Je me suis retrouvée des fois avec trois fois le même livre. Alors je n'achète pratiquement plus du tout maintenant.

Que quand j'ai fini d'en lire un. J'en ai maximum deux d'avance. Alors qu'avant je pouvais en avoir, cinquante ou soixante d'avance. Et encore quand j'étais à peu près raisonnable. C'était vraiment une addiction.

Source : Source : http://www.france5.fr/emission/de-lombre-la-lumiere-paroles-de-bipolaires/diffusion-du-18-03-2014-20h35Retour sur Rencontre-Handicap

Retour sur Rencontre-Handicap

Dans la peau d'un bipolaire : de l'ombre à la lumière - Partie 4 -

2014-04-22 12:51:07.854

Yann : J'ai accumulé tant d'pbjets, toutes ces années, beaucoup d'objets chinois. Des tables, des armoires que j'achetais quand j'étais un peu en phase maniaque. Je devais acheter des milliers de choses. Ma mère est venue me chercher dans un état lamentable. Elle a essayé de limiter les dégats, mais j'ai acheté des lits, des armoires, des tableaux. J'achetais des tableaux par centaines, que j'offrais à tout le monde. Je n'arrivais pas à dormir, et il fallait que j'achète, plein de choses. J'achetais des belles choses, pas trop chères, qui valent plus cher maintenant, mais je suis débordé de souvenirs de phases maniaques. Je me rappelle d'une fois, un marchand de livre, qui me disait : arrêtez, je ne vous vends plus de livres, de toutes façons votre voiture est déjà pleine, je ne vous vends plus de livres d'art. J'achetais des centaines et des centaines de livres d'art à moitié prix. Je ne regrette pas d'avoir acheté tout ça, mais c'était un état maniaque. Un état maniaque profond, que je n'identifiais pas du tout à l'époque. Symptôme fréquent du bipolaire en état maniaque : l'achat compulsif qui n'a pas épargné Denise. Source : http://www.france5.fr/emission/de-lombre-la-lumiere-paroles-de-bipolaires/diffusion-du-18-03-2014-20h35Retour sur Rencontre-Handicap

Dans la peau d'un bipolaire : de l'ombre à la lumière - Partie 3 -

2014-04-09 10:45:17.181

Psychiatre, auteur de nombreux livres consacrés à la bipolarité, et tout récemment d'un manuel de psycho-éducation, le Docteur Christian Gay, est l'un des nombreux spécialistes français, de la maladie.

Christian Gay : On parle de troubles bipolaires pour définir un ensemble de pathologies, qui se caractérisent avant tout par les périodes de haut, et les périodes de bas. Avec un certain nombre de symptômes, qui sont le plus souvent douloureux, en particulier dans les phases dépressives, et qui vont avoir des répercussions négatives dans la vie de tous les jours. La bipolarité va se caractériser de manière très particulière avec des montées et des descentes. Un peu comme une balançoire.

C'est en haut que les effets de la maladie sont pour le plus souvent spectaculaires : hyperactivité, hypersexualité, compulsion d'achat. Comme embrasés par le soleil, les bipolaires ne s'interdisent plus rien. Yann, photographe, a parcouru la Chine pendant 30 ans. A deux doigts souvent de l'interdit. Bancaire.

Source : http://www.france5.fr/emission/de-lombre-la-lumiere-paroles-de-bipolaires/diffusion-du-18-03-2014-20h35

Retour sur Rencontre-Handicap

Conseils en séduction - par Webzine Seduction

2014-04-06 06:03:25.372

Il existe une multitude de sites qui donnent des conseils en séduction, mais ils sont soit dédiés aux hommes, soit aux femmes, soit au couple, soit à la remise en forme, mais aucun d'eux n'a pris le problème dans son ensemble. Etre séduisant c'est un tout, c'est un état d'esprit ! Il ne suffit pas de quelques conseils magiques pour séduire.

Pourquoi suivre des conseils en séduction ?

La majorité des gens pensent qu'il faut séduire pour se mettre en couple, un point c'est tout. Mais la séduction est omniprésente dans votre vie :

  • On s'habille bien pour donner une bonne image à son travail (ou dans son école)
  • On met du parfum pour être désirable
  • On sourit aux gens que l'on croise pour être apprécié

Ces réflexes datent de notre plus tendre enfance. Les bébés apprennent à séduire pour qu'on s'occupe d'eux et qu'on ne les abandonne pas. La séduction fait donc partie intégrante de votre vie depuis votre naissance, et ne se limite pas à trouver l'âme sœur. Une étude a prouvé que les personnes les plus séduisantes accédaient plus facilement à des postes à responsabilité dans les entreprises et étaient mieux payés. Cette même étude explique également que les personnes les plus séduisantes sont moins au chômage que les autres !!! Ces statistiques sont choquantes car elles prouvent que le comportement de être humain change radicalement en fonction du physique de la personne qu'il a en face de lui.

Il est très probable qu'une personne sur 10 ne respecte pas cette statistique et ne fasse aucune distinction entre une personne séduisante et une personne qui ne l'est pas, vous pouvez donc tout à fait décider de ne pas être séduisant. Mais que vous le vouliez ou non, vous êtes dans un monde qui est dirigé par la séduction : sur les publicité dans la rue, dans les films, dans les livres. La vraie question c'est : souhaitez vous avoir du succès dans votre vie ou pas ?

Dans quels domaines séduire ? Couple ? Récupérer son ex ? Travail ? Amitié ?

Voyons les principaux domaines dans lesquels il est important de séduire : Socialement Une personne séduisante aura plus de facilités à se faire des amis.
Dans le monde professionnel Il existe des codes pour être intégré dans une société : être en bonne santé, être bien habillé (costume, jupe, …)
Récupérer son ex On a tendance à se laisser aller suite à une rupture. Si vous redevenez séduisant et que vous prenez soin de vous, alors vous augmenterez considérablement vos chances de reséduie votre ex.
Couple Beaucoup trop de personnes ne font plus aucun effort pour séduire une fois qu'ils sont en couple. Ils pensent que c'est acquis et qu'ils peuvent se laisser aller. Il est nécessaire de séduire son partenaire au quotidien !

Retour sur Rencontre-Handicap

Page précédente     Page(s) : 1 ... 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 ... 135    Page suivante